TotalEnergies renforce ses investissements dans l’éolien offshore

14/06/2021

Pour faire face à la demande mondiale croissante en électricité tout en contribuant à la lutte contre le réchauffement climatique, le recours aux énergies renouvelables est un impératif. Dans ce contexte, l’énergie éolienne, peu émettrice de CO2 et naturellement renouvelable, représente une solution d’avenir sur laquelle nous misons en nous appuyant sur notre savoir-faire.

Nous développons, en particulier, l’éolien marin qui représente un vaste potentiel, puisqu’il permet d’accéder à des sites plus éloignés des côtes et donc de profiter de ressources de vent plus importantes tout en limitant l’impact paysager des installations. Pour cela, nous nous appuyons notamment sur une expertise historique et reconnue dans la gestion des grands projets offshore.

En 2020, nous avons donc multiplié les prises de positions fortes, à la fois dans des zones matures et en croissance en Europe et en Asie, avec des technologies d’éolien flottant ou posé, qui nous placent parmi les acteurs incontournables du secteur. Nous avons ainsi atteint une capacité cumulée de production électrique d’origine éolienne de plus de 3,5 GW, contribuant à l’objectif de TotalEnergies d’intégrer le Top 5 mondial des énergies renouvelables.

Parmi ces projets figurent des développements d’envergure qui seront mis en service dans les années à venir :

  • Erebus, un projet pionnier d’éolien marin flottant, situé au large du Pays-de-Galles sous 70 mètres de profondeur d’eau, faisant de TotalEnergies l’un des premiers acteurs à prendre position sur cette technologie au Royaume-Uni, le premier marché mondial de l’éolien offshore ;
  • Seagreen, le plus grand projet d’éolien marin posé en Ecosse, avec une capacité de production de 1 140 mégawatts, soit l’équivalent de la consommation d’électricité journalière d’un million de foyers au Royaume-Uni ;
  • Bada, le plus grand projet d’éolien marin flottant au monde avec une capacité de production de 500 mégawatts, que nous développons au large de la Corée du Sud en partenariat avec Macquarie.

Autant de pas en plus vers notre ambition d’atteindre la neutralité carbone en 2050, conjointement avec la société.