Angola : Total démarre la production de Zinia Phase 2, succès d’un développement à cycle court sur le bloc 17

06/05/2021

Actualités

Paris, le 06 mai 2021 – Total, opérateur du bloc 17 en Angola, et l’Agence nationale angolaise du pétrole, du gaz et des biocarburants (ANPG) annoncent le démarrage de la production de Zinia Phase 2, projet à cycle court raccordé au FPSO existant de Pazflor (l’unité flottante de production, de stockage et de déchargement). Ce projet comprend le forage de neuf puits, dont la production atteindra 40 000 barils de pétrole par jour mi 2022. 

Situé à environ 150 kilomètres des côtes angolaises, par des profondeurs d’eau allant de 600 à 1 200 mètres, Zinia Phase 2 représente des ressources estimées à 65 millions de barils de pétrole. 

Le développement a été mené dans le respect du calendrier prévu et pour un coût inférieur de plus de 10 % par rapport au budget initial, soit une économie de 150 millions de dollars. Le projet a nécessité plus de 3 millions d’heures travaillées, dont 2 millions réalisées en Angola, sans aucun incident. 

« Le démarrage réussi de ce projet, malgré les difficultés causées par la pandémie, démontre la volonté de Total d’assurer une production durable sur le bloc 17 dont la licence de production a été récemment prolongée jusqu’en 2045. Zinia Phase 2 est représentatif des projets à cycle court en Angola avec une rentabilité élevée », a déclaré Nicolas Terraz, directeur Afrique de l’Exploration-Production de Total. 

Paulino Jerónimo, président du conseil d’administration de l’ANPG a commenté « Zinia Phase 2 est un projet clé pour l’Angola, qui arrive à point nommé pour soutenir la production du pays. Nous nous félicitons de notre collaboration avec Total en Angola, qui continue d’investir avec ses partenaires dans le développement des ressources pétrolières angolaises ».

Le bloc 17 est opéré par Total avec une participation de 38 %, aux côtés d’Equinor (22,16 %), d’ExxonMobil (19 %), de BP Exploration Angola Ltd (15,84 %) et de Sonangol P&P (5 %). Le groupe entrepreneur opère quatre FPSO dans les principales zones de production du bloc, à savoir Girassol, Dalia, Pazflor et CLOV.

Total en Angola

Total est présent en Angola depuis 1953, où le Groupe emploie aujourd’hui quelque 1 500 collaborateurs dans les branches de l’Exploration-Production, du Marketing & Services et du Trading-Shipping. 

En 2020, la production du Groupe s’est établie à environ 212 000 barils équivalent pétrole par jour sur les blocs opérés 17 et 32, et sur les actifs non opérés 0, 14, 14K, et Angola LNG. Total est le premier opérateur pétrolier du pays, avec près de 45 % de la production de pétrole opérée.

Total opère également plusieurs blocs en phase de pré-développement : le bloc 17/06, situé dans le bassin du Bas-Congo, le bloc 16 où se situe la découverte de Chissonga ainsi que les blocs 20/11 et 21/09 dans le bassin de la Kwanza acquis en 2020. Il est aussi operateur du bloc 48, situé dans la thématique émergente de l’offshore très profond, actuellement en phase d’exploration.

Dans le secteur du gaz, Total détient une participation de 13,6 % dans l’usine de liquéfaction Angola LNG, dont la production de 5,2 millions de tonnes par an est alimentée par le gaz associé aux productions des champs pétroliers offshore du pays. Par ailleurs, Total est partenaire du New Gas Consortium qui développera les ressources angolaises de gaz naturel.

Au travers de Total Eren, Total a signé fin 2020 avec le Ministère angolais de l’Energie et de l’Eau un protocole d’accord pour la construction et l’exploitation d’une centrale solaire en Angola d’une capacité de 35 MWp, avec ses partenaires Greentech - Angola Environment Technology, Ltd, développeur expérimenté de projets renouvelables basé à Luanda, et la compagnie nationale Sonangol.


***


À propos de Total
Total est un groupe multi-énergies, qui produit et commercialise des carburants, du gaz naturel et de l’électricité. Nos 100 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie meilleure, plus abordable, plus sûre, plus propre et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, notre ambition est de devenir la major de l’énergie responsable.

Contacts Total

Avertissement
Ce communiqué de presse est publié uniquement à des fins d’information et aucune conséquence juridique ne saurait en découler. Les entités dans lesquelles TOTAL SE détient directement ou indirectement une participation sont des personnes morales distinctes et autonomes. TOTAL SE ne saurait voir sa responsabilité engagée du fait des actes ou omissions émanant desdites sociétés. Les termes « Total », « Groupe Total » et « Groupe » qui figurent dans ce document sont génériques et utilisés uniquement à des fins de convenance. De même, les termes « nous », « nos », « notre » peuvent également être utilisés pour faire référence aux filiales ou à leurs collaborateurs. Ce document peut contenir des informations et déclarations prospectives qui sont fondées sur des données et hypothèses économiques formulées dans un contexte économique, concurrentiel et réglementaire donné. Elles peuvent s’avérer inexactes dans le futur et sont dépendantes de facteurs de risques. Ni TOTAL SE ni aucune de ses filiales ne prennent l’engagement ou la responsabilité vis-à-vis des investisseurs ou toute autre partie prenante de mettre à jour ou de réviser, en particulier en raison d’informations nouvelles ou événements futurs, tout ou partie des déclarations, informations prospectives, tendances ou objectifs contenus dans ce document.

Nous contacter